Télécharger l'app

molokaÏ HOE / THE LEGENDARY RACE

Par HOALEN , le 24 octobre 2013 0 personne aime

La ‘Molokai Hoe’, née en 1952, est la plus ancienne course de pirogues polynésiennes 6 places. Elle perpétue la pratique de la rame, l’un des piliers des cultures hawaïennes et polynésiennes. Elle est aujourd’hui considérée comme la reine des courses de plein océan car son parcours consiste à rallier deux îles de l’archipel d’Hawaï, Molokai et Oahu, séparées par une distance de 76 km en plein océan. Elle demande aux quelques 1000 rameurs qui y participent chaque année un effort entre presque 5 heures et 8 heures de rame dans un chenal réputé pour sa difficulté de navigation. The Moloka'i Hoe, first held in 1952, is the longest running six-person outrigger canoe race in the world. It continues the traditional skill of paddling: a pillar of the Hawaiian and Polynesian cultures. Today the race is considered to be the pinnacle of ocean racing as its course runs between the Hawaiian islands of Moloka'i and Oahu, crossing 76km of open sea. It demands a huge effort from the thousand paddlers who take part every year. They paddle for between five and eight hours across the treacherous Ka?iwi Channel.
Le 13 octobre dernier, 99 équipages ont pris le départ de l’édition 2013 de la Molokai Hoe. Parmi eux, de nombreux représentants des nations du Pacifique, Hawaï bien sûr mais également la Nouvelle-Zélande ou la Polynésie Française. Et cette année, pour la deuxième année consécutive, un équipage français a, aux couleurs de HOALEN,oalenHoalen pris le départ de la course dans la catégorie Masters + de 40 ans. C’est la seule équipe européenne. On 13 October 2013, 99 crews took part in the 2013 Moloka'i Hoe. Among them were representatives of Pacific nations: Hawaii of course, and also New Zealand and French Polynesia. For the second year running, a French crew sponsored by Hoalen oalenHoalenwas at the start line for the Masters 40+ category. It was the only European contender.
Un équipage de 9 rameurs mi-basque, mi-breton mené par Sylvain Mercandalli, champion d’Europe en pirogue 1 place dans la catégorie des + de 40 ans, et énergiquement coaché par les locaux Jeff McBride et Jimmy Jasper. L’équipage a choisi l’île la plus sauvage de l’archipel, Kauai, comme base d’entraînement pendant la semaine précédant la course. Car la Molokai Hoe, au-delà de tester les limites physiques et mentales de ses participants et d’être un exercice de courage et de détermination, est un vrai travail d’équipe qui impose une préparation intensive à la rame synchronisée, une définition précise de la stratégie de course et des rôles de chaque équipier et surtout un travail d’optimisation des changements de rameurs en cours de course, exercice dont la bonne maîtrise fait la différence sur une course longue distance. C’est sur cette île de Kauai que l’équipage HOALEN effectue avec le club Namolokama l’un de ses plus beaux entraînements dans la baie mythique d’Hanalei. The crew of nine half-Basque half-Breton paddlers was led by Sylvain Mercandalli, European single pirogue champion in the 40+ category, and energetically coached by locals Jeff McBride and Jimmy Jasper. The crew chose the wildest island in the archipelago, Kauai, as their training base for the week before the race. The Moloka'i Hoe, in addition to testing participants' physical and mental limits and being an exercise in courage and determination, demands real teamwork. This requires intensive synchronised paddling training, a precisely-defined race strategy and crew roles, and above all smooth paddler change-overs during the race. Having all of this makes a difference in a long-distance race. At their Kauai Island base, the Hoalen crew had a great training session with the Namolokama O?Hanalei Canoe Club in the legendary Hanalei Bay.
Le Jour J, le vent et la houle ne sont malheureusement pas au rendez-vous. C’est donc sur un plan d’eau lisse et dans une chaleur étouffante que l’équipage HOALEN met 6h04 pour parcourir les 76 km et se hisse ainsi à la 41ième place du classement général et à la 6ièmeplace du classement Masters + 40 ans (sur 10) ! Une nouvelle fois, la course est dominée par la suprématie Tahitienne (3 premières équipes), le « Shell Va’a » franchissant victorieusement la ligne après 4h53 de rame. D-Day dawned with no wind or swell. The Hoalen crew paddled for 6 hours 4 minutes with smooth seas and suffocating heat, traversing the 76km to finish 41st overall and 6th in the Masters 40+ category ! Once again, the race was dominated by the Tahitians (top three crews), with Shell Va'a crossing the finish line in first place after only 4 hours 53 minutes of paddling.